LIVRAISON OFFERTE SOUS 72h - RETOURS SOUS 24 JOURS - PAIEMENT EN 3 FOIS - GARANTIE 2 ANS

Recherche

Boutique 53 rue Saint André des Arts, Paris 6ème - Email: bonjour@charlie-paris.com - Tel: 0967411237

Qu’est-ce qu’une manufacture horlogère ?

Parmi les différentes marques de montres, certaines peuvent se présenter comme "manufacture", ce qui est gage de savoir-faire et de prestige. Cependant, ce terme "manufacture "est souvent employé à mauvais escient, la team Charlie Paris vous éclaire donc sur ce terme spécifique du secteur horloger.


Critères faut-il pour être considéré comme une manufacture horlogère

Dans le milieu horloger, le terme manufacture est très souvent employé mais reste un terme vague du fait qu’il n’existe pas de définition officielle. Cependant, on peut définir une manufacture horlogère comme une entreprise horlogère qui fabrique et qui maîtrise la fabrication d’une montre ou d’une horloge de A à Z, sans faire appel à une entreprise extérieure. Cela veut dire qu’elle ne doit pas faire appel à de la sous-traitance ou des fournisseurs extérieurs pour certaines parties de ses garde-temps. Une manufacture est donc indépendante et se différencie des autres marques horlogères qui font généralement appel à d’autres entreprises pour intégrer des mouvements à l’intérieur de leur modèle de montre. Une manufacture doit alors maîtriser à 100% sa chaîne de production. En théorie, une manufacture doit contrôler le processus de fabrication d’une montre, de la conception des pièces à l'assemblage, mais en réalité, peu d’entreprises sont capables d’internaliser l’ensemble de ce processus.

Produire l’ensemble de ses produits en interne est très compliqué et la véritable manufacture n’existant presque pas, il y a aujourd'hui une déformation de ce terme. Dans la pratique, la forme la plus courante d’une manufacture horlogère est une entreprise qui conçoit et fabrique elle-même ses propres mouvements mais pas obligatoirement tous. Elle doit aussi s’assurer de l’assemblage complet de la montre dans le boîtier et de son fonctionnement, qu'il s'agisse d'une montre automatique ou d'une montre pour homme à quartz. La manufacture horlogère n’a pas nécessairement besoin de fabriquer à la main les composants, car aujourd’hui la plupart des “manufactures” ont industrialisés certains processus de fabrication. Cependant, certaines pièces de montres sont très difficiles à fabriquer. Par exemple, le spiral qui se trouve dans le balancier est une pièce que peu de manufactures fabriquent elles-mêmes.  La véritable question est alors de se demander jusqu’où la marque doit fabriquer ses pièces de montres pour être considérée comme une manufacture ?

Par ailleurs, beaucoup de marques possèdent des mouvements manufactures mais ces mouvements ne sont pas créés par elles. Il s’agit en réalité de commandes que ces marques passent auprès d’entreprises spécialisées afin d’obtenir un "mouvement manufacture" qu'elles sont seules à utiliser. Ces entreprises peuvent par la suite apporter leur signature sur ces mouvements mais il ne s’agit pas de mouvements créés par les ateliers de l’entreprise. Le terme manufacture est dans ce cas utilisé comme un gage d’exclusivité du mécanisme. Sur le long terme, certaines grandes marques de montres vont jusqu’à racheter l’entreprise qui fabrique leur mouvement pour aspirer ainsi leurs prestataires externes et se rapprocher au plus près d’une véritable manufacture. Pour illustrer cette idée on peut faire un parallèle avec l’industrie automobile, en comparant une montre avec une voiture. Un moteur de voiture est très rarement dessiné, usiné et fabriqué par leur soin.

 

Pourquoi vouloir être une manufacture à tout prix ?

Le terme manufacture apporte à une marque une notion de prestige. Aux yeux des clients, le fait qu'une montre vienne d'une manufacture garantie le fait que cela soit bien une montre de luxe. Une montre "exclusive" avec laquelle on ne peut pas retrouver le même mouvement sur des montres de marque moins haut de gamme. Ce terme permet à une entreprise de se différencier des non-manufactures et d’influencer à la hausse son prix de vente. Ce terme aux enjeux marketing et commerciaux a conduit de nombreuses maisons à obtenir ce titre, pour l’apposer sous son nom de marque.

Cette tendance est surtout apparue dans les années 2000 et a poussé de nombreuses marques à se transformer non plus en assembleurs de montres (comme c'est le cas pour notre marque), mais en prestigieuses manufactures. Pour cela, la plupart des marques ont alors développé la conception et la fabrication de leur propre mouvement. La plupart ont facilité ce travail de recherche & développement et de production en rachetant d’anciens fournisseurs et sous-traitants. C’est par exemple le cas de Breitling, Rolex, Breguet, Omega, etc. De rares marques de montres partent de zéro. D’autres entreprises font appel à un sous-traitant qui fabriquera un mouvement pour leur seule marque, cette dernière dira ensuite qu’il s’agit d’un mouvement manufacture.

 

Les manufactures horlogères célèbres

Si l’on prend la définition stricte d’une manufacture, on peut qualifier de manufactures complètes seulement Seiko au Japon, qui a un modèle totalement intégré, ainsi que le Swatch Group dans son ensemble qui produit toutes les pièces présentes dans ses montres. Pas loin derrière, on retrouve Rolex qui se fournit encore un peu chez d’autres fournisseurs pour des pièces bien particulières. Enfin, si l’on prend la définition la plus large, il y a beaucoup plus de manufactures comme Cartier, Breguet, Fréderic Constant, Chopard, Omega, Maurice Lacroix, Patek Philippe, Pequignet, Piaget, Vacheron Constantin, Zenith, etc.

La Team Charlie Paris a décidé de vous présenter l’une d’entre elles, la manufacture horlogère Cartier. La manufacture horlogère Cartier est l’une des plus grandes manufactures. Située en Suisse, elle rassemble depuis 2003 tous les métiers horlogers qui permettent la réalisation des montres Cartier en un parcours de création qui part de la conception du mouvement jusqu’à l'objet fini. La manufacture Cartier est installée depuis 1972 à La Chaux-de-Fonds et s'inscrit au centre d'une région de tradition horlogère. La Chaux-de-Fonds est une ville Suisse inscrite depuis 2009 au patrimoine mondial de l’Unesco pour son urbanisme horloger. Fabriquées jusque-là en France avec des mouvements suisses, les montres Cartier s’installent à la Chaux-de-Fonds pour répondre aux nouvelles ambitions de la Maison. La manufacture Cartier s’achève en 2001 et dispose d'une surface totale de plus de 33 000 m², dont 13 000 m² sont consacrés à la production. Elle rassemble les 7 sites de production autrefois dispersés dans la région. Tous les savoir-faire de l’horlogerie y sont représentés avec 175 métiers, organisés en trois pôles majeurs : le développement, la production et le service client. Tout est réuni dans le même lieu et permet que soient effectuées toutes les étapes nécessaires à la réalisation intégrale de leurs montres.