LIVRAISON OFFERTE SOUS 72h - RETOURS SOUS 24 JOURS - PAIEMENT EN 3 FOIS - GARANTIE 2 ANS

Recherche

Boutique 53 rue Saint André des Arts, Paris 6ème - Email: bonjour@charlie-paris.com - Tel: 0967411237

Les mécanismes de montre à connaître

En horlogerie, il existe de nombreux types de montres. Vous trouverez des modèles de montres variés qui se distinguent suivant leur design, leur taille, leur couleur ou encore leur mécanisme. Il est important de prêter attention au cœur qui anime votre montre afin de mieux comprendre son fonctionnement. Par ailleurs, connaître les différents modèles de montres vous aidera lors de votre prochain achat de montre. C'est pourquoi, la Team Charlie vous présente aujourd'hui les différents mécanismes de montre à connaître.

La montre mécanique à remontage manuel

Les montres mécaniques à remontage manuel sont les plus anciens types de mécanismes horlogers. Ce type de montre possède un mécanisme qu’il faut charger en énergie en remontant la montre. Le mécanisme de remontage permet de tendre un ressort qui, en se détendant, entraînera le mouvement des aiguilles. Appelés aussi mouvements manuels, ce mécanisme exige d’être remonté quotidiennement à l’aide de la couronne pour assurer un fonctionnement optimal. La montre est remontée à son maximum lorsque vous ne pouvez plus tourner la couronne. Le mouvement manuel est le plus ancien mouvement horloger et donc le plus authentique. Il est apprécié des passionnés de belle horlogerie pour son histoire et son savoir-faire. Cependant, le fait de devoir remonter fréquemment les montres à remontage manuel peut décourager celles et ceux qui recherchent la praticité.

La montres mécanique à remontage automatique

Les montres à mouvement mécanique automatique, appelées montres automatiques par la majorité d’entre nous, se composent chacune d’un mécanisme complexe, tout comme les mouvements manuels. Une montre automatique se recharge grâce au balancement du poignet de celui qui la porte. En effet, les mouvements de son poignet entraînent alors un jeu d’engrenage qui active le mécanisme de la montre. Grâce à l’intégration d’un rotor, qui remonte constamment le ressort principal, les montres automatiques fonctionnent sans interruption. Contrairement aux mouvements manuels, les mouvements mécaniques à remontage automatique ne nécessitent pas un réglage quotidien. Ainsi, tant que la montre automatique est portée, elle se remontera toute seule. Notez que la montre à remontage automatique dispose, comme une montre à remontage manuel, d’une réserve de marche d’environ 40 heures. Cela signifie qu’au-delà de ce délai, la montre s’arrêtera et il faudra alors que vous utilisiez la couronne pour la régler de nouveau.

La montre quartz avec mouvement électronique

Les montres à mouvement électroniques sont relativement récentes par rapport aux montres mécaniques puisqu’elles sont apparues en 1967. Les montres à mouvement électronique, appelées montres homme quartzsont les plus répandues sur le marché horloger. La principale raison à cela, est le fait que ce type de mouvement est précis, fiable et proposé à bas coûts. Les montres quartz sont moins prestigieuses que les montres mécaniques, car elles ne témoignent pas du même savoir-faire horloger. Contrairement à une montre mécanique, une montre à quartz possède très peu de pièces et son fonctionnement est simple. Une montre à mouvement électronique est alimentée par une pile, on est donc très loin du savoir-faire, des prouesses horlogères et de l’authenticité, dont font preuves les montres automatiques. Ce type de montre ne présente pas un grand intérêt auprès des amateurs de montres. La batterie de la pile envoie un courant électrique, qui crée alors des vibrations à l’origine du mouvement. Plus précisément, la pile d’une montre quartz fournit de l’énergie électrique dans un oscillateur à quartz qui le fait vibrer et permet ainsi l’envoi d’impulsions électriques régulières, capables de faire tourner des aiguilles. Une montre à quartz fait preuve d’une grande précision mais sa durée de vie est plus courte qu’une montre mécanique due à l’usure de ses composants électroniques. La pile d’une montre à quartz doit être changée tous les 2, 3 voir 5 ans.

La montre quartz avec mouvement solaire

Les mouvements à énergie solaire sont en réalité des mouvements électroniques mais qui n’exigent pas de pile. En effet, les montres à quartz solaire sont des montres à quartz mais qui, au lieu de fonctionner à l’aide d’une pile, utilisent des capteurs solaires placés sur le cadran. Ce type de mécanisme est alimenté par la lumière naturelle ou artificielle (la lumière naturelle permet une charge plus rapide), qui est captée par le panneau solaire situé sur le cadran et qui est par la suite transformée en énergie électrique. Cette énergie est alors stockée pour garantir le fonctionnement de la montre, même sans exposition à la lumière pendant plusieurs mois. Ainsi, il est possible d’utiliser ce type de montre sans qu’elle soit systématiquement exposée à la lumière. Si vous avez une utilisation quotidienne avec ce type de montre, vous n’aurez pas besoin de la recharger. Pour recharger votre montre solaire à son maximum, une exposition à la lumière naturelle d’environ 5 heures suffit. Cette pratique plus respectueuse de l’environnement, permet d’accorder à la montre solaire une durée de vie plus longue, sans changement de pile.

La montre avec mouvement quartz kinétique

Les montres à mouvements kinétiques à quartz, aussi appelés autoquartz, ont été inventées par la maison horlogère Seiko en 1988. On peut définir ce mouvement comme un système hybride entre la montre à quartz et la montre mécanique. Ce sont des montres à quartz qui ont la particularité de fonctionner sans pile. Sur les mouvements électroniques, se trouve une masse oscillante qui tourne en fonction des mouvements du poignet. Ces rotations créent un courant électrique, dont l’énergie est stockée dans une pile. Aujourd’hui, ce type de mouvement est rare sur le marché horloger et reste peu répandu chez d’autres marques de montres.