-15% sur le site avec le code "STAYHOME" - commandes expédiées à la réouverture de la boutique - Service client disponible par email - Prenez soin de vous.

0

Votre panier est vide

Acier inoxydable : Pourquoi ne rouille-il pas ?

Pourquoi l'acier inoxydable ne rouille pas?

Acier inoxydable, Acier oxydable, Acier 316L quelles différences ?

L’acier est un alliage de métal constitué principalement de fer mais également de carbone. Le carbone ajouté entre 0,02% et 2% transforme le fer en acier et le rend encore plus résistant mais lui donne également une certaine « souplesse », c’est pourquoi l’acier est largement utilisé pour la construction. À ce stade l'acier n'est pas un alliage inoxydable. Au-delà de 3% de carbone, le fer devient de la fonte mais cette large quantité de carbone rend ce métal très dur mais également cassant. C’est pourquoi à l’heure actuelle le fer n’est presque pas utilisé sous sa forme brute mais presque automatiquement converti en Acier.

 

L'acier un alliage oxydable 

L’acier brut est un alliage oxydable. Il va naturellement se lier avec les molécules d’oxygène présentes dans l’air ou l’eau au travers de réactions d’oxydo-réduction. On nomme plus communément cette réaction « corrosion ». Ces réactions ont pour conséquence l’apparition d’oxyde et d'hydroxyde de fer, également nommés rouille, cette fameuse substance rouge-orange que l'on retrouve sur certaines structures en fer. La rouille est un agent destructeur qui consomme l’acier, et conduit dans un premier temps à la création de petits trous à la surface d'un élément en acier, jusqu'à la décomposition complète de ce dernier.  D’où la nécessité de créer un alliage durable dans le temps échappant à ces réactions.

 

De l’acier à l’acier inoxydable

Strauss et Maurer, deux chimistes allemands déposent en 1912 un brevet pour exploiter le premier acier inoxydable, un savant mélange entre l’acier, le chrome (dont la découverte datant de 1797 est attribuée au français Nicolas Louis Vauquelin) et le nickel (découvert en 1751 par Axel Frederik Cronstedt), qui rend l’acier très résistant à la corrosion et l’empêche de rouiller. La teneur en Chrome de l’acier inoxydable est d’au minimum 10,5%, sa teneur en Carbone doit être inférieure à 1,2% et sa teneur en Nickel d’environ 8%.

 Il existe 3 catégories d’acier inoxydables : les ferritiques, les martensitiques et les aciers inoxydables austénitiques.

Quelles sont donc les caractéristiques de l’acier 316 et 316L ?

L’acier 316L est un type d'acier inoxydable austénitique dont la teneur en carbone ne dépasse pas 0,02%, la quantité de chrome est aux alentours de 17% et la teneur en Nickel atteint 10 à 12,5%. À cet alliage est ajouté 2 à 2,5% de Molybdène.

Le L de l’abréviation 316L signifie qu’il s’agit d’un acier « Low carbone » (faible en carbone). En effet comme mentionné précédemment cet acier contient uniquement 0,02% de carbone contre 0,05% pour l’acier 316 « classique ». Lors de soudure à très haute température, une substance appelée "précipitation de carbure de chrome" se crée et par conséquent l'acier bien qu'inoxydable devient plus sujet à la corrosion. Le fait d'avoir un minimum de carbone dans la structure de cet alliage empêche la création de cette précipitation et donc l'acier n'est pas soumis à la corrosion.

Le Molybdène, découvert en 1778 par Carl Wilhelm Scheele, est ajouté à l’acier inoxydable pour former l’acier 316L. D'une part le Molybdène durcit l'alliage mais avant tout le rend beaucoup plus résistant à la corrosion et ce même dans des environnements extrêmes (environnements chlorés, salés, et acides ). C’est pourquoi l’acier 316 L est également utilisé pour des usages extérieurs comme des gardes corps ou encore des mains courantes.

Pourquoi le 316L dans nos montres?

Pour l’ensemble de nos montres nous avons fait le choix de travailler avec de l’acier 316L. Vous l’aurez compris cet alliage est reconnu pour sa durabilité  et également sa grande résistance à la corrosion, 2 éléments que nous considérons comme essentiels pour le boitier de nos montres. D’un point de vue esthétique l’acier 316L est un acier inoxydable dont l’éclat perdure dans le temps et ne se ternit pas.

Enfin l’acier 316L se recycle très facilement et en totalité. Ainsi les montres en acier inoxydable peuvent avoir une nouvelle vie.  L’acier inoxydable peut être recyclé à l’infini sans perdre sa qualité. L’engagement d’un point de vue écologique faisant partie des valeurs fortes chez Charlie Paris, c’est naturellement que nous nous sommes tournés vers ce type d’acier.

 

particularités acier 316L

 

Qu'est ce que l'acier 316L

Chez Charlie Paris, nous avons pour mission de vous offrir des montres qui soient à la fois sobres et remarquables, avec un excellent rapport qualité prix et une fabrication responsable. Nos montres sont "Made in France" car elles sont dessinées, conçues et assemblées et France avec des composants de grande qualité. Nous proposons des montres françaises pour homme et pour femme avec différents niveaux d'étanchéité et avec des mouvements quartz ou automatique. Vous avez des questions ? Notre équipe se tient à votre disposition par email à bonjour@charlie-paris.com ou par téléphone au 09.67.41.12.37



Voir l'article entier

Mouvement Miyota 9132, mouvement mécanique avec indicateur de réserve de marche
Mouvement Miyota 9132, mouvement mécanique avec indicateur de réserve de marche

Mouvement mécanique à remontage automatique, le calibre 9132. 
Voir l'article entier
Comment changer la pile de sa montre ?
Comment changer la pile de sa montre ?

Certains d’entre vous veulent peut être relever le défi et changer la pile de leur montre par leur propre moyen!

Voir l'article entier
Montre chronographe : Qu'est ce que c'est ?
Montre chronographe : Qu'est ce que c'est ?

Bien que la montre chronographe soit aujourd'hui un classique au sein de l'industrie horlogère, nombreux d'entre nous ne savent pas exactement à quoi cette appellation fait référence.
Voir l'article entier

Le plus beau reste l'avenir